C’est probablement le seul en France. Steenvoorde a réussi à utiliser le système de cantine à 1 € dans les universités publiques depuis janvier, mais aussi à Notre-Dame de Lourdes, une école privée, depuis mai.



Temps d’apprendre:
2 minutes

Le contexte. Comme nous vous l’annoncions en décembre, la commune de Steenvoorde, qui compte en moyenne 290 universitaires fréquentant la cantine, a décidé de rejoindre le programme « cantine à un euro » en raison d’un allongement des conditions d’entrée en avril 2021. Anne Decool, assistante à la régie des écoles, il travaille à la création de trois tranches tarifaires à partir d’un repas à 1 €. L’Etat participe ainsi à hauteur de 3 € à l’aide à la fixation de ce tarif qui doit s’adresser aux ménages les plus en difficulté. Pas de valeur individuelle supplémentaire de 3,10 €, un repas coûte 1 €, 2,60 € ou 3,10 € : « » 71% des enfants bénéficient de la nourriture pour un euro et au total, 97% des enfants paient moins qu’aujourd’hui et les 3% restant paient la même valeur
», Particuliers Anne Decool.

Anne Decool a porté cette archive qui lui tient à cœur pour les familles de Steenvoorde.
Anne Decool a apporté cette archive qui lui tient à cœur aux familles de Steenvoorde.

“Cela inquiète plus de la moitié de nos étudiants universitaires”

Privé. Au sein des communes qui mettent en œuvre cette technique, les écoles personnelles ne s’inquiètent pas. Le maire, Jean-Pierre Bataille, avait besoin de ces postes pour apprendre le monde entier. Elle a été adoptée par Jean-Marie Ridez, président de l’organe administratif (OGEC) de Notre-Dame de Lourdes : « Maintenant, nous devons passer par le couloir de la ville, qui reçoit la subvention et nous paie. Cela concerne plus de la moitié de nos étudiants universitaires et certaines familles économiseront jusqu’à 470 € par an et par enfant. L’OGEC estime que 90% des ménages verront leurs paiements baisser.

Le long terme. Si le public applique ce dispositif à partir de janvier, le personnel a commencé en mai. Notre-Dame compte maintenant 3 postes, comme ceux-ci de la municipalité. Soit une baisse réelle de revenu due aux repas était jusqu’à présent de 3,85 € : « Cela peut signifier un déficit de 4 300 € pour l’OGEC dit JM. Voyage. Ce gadget est fourni pendant 3 ans. subséquent? » J’espère que l’état le renouvelle, c’est assez indispensable pour les foyers. attends Anne Decool.

apprendre en plus

La ville de Bailleul ajuste les coûts de la cantine pour plus de justice sociale

Le raid des 1000 chemins à nouveau en 2024

Poursuivez votre étude sur ce(s) problème(s) :

Ecoles, collèges et lycées Repas Steenvoorde (59114, Nord)





Lire aussi :   ou aller en week end pas cher ?