Conduite accompagnée

La conduite accompagnée est un dispositif qui permet aux jeunes de 15 à 18 ans de passer leur permis de conduire plus rapidement et moins cher. Mais connaissez vous tout les avantages que cette formation offre ? On vous explique tout.

Une assurance auto jeune conducteur qui peut couter très cher !

Chercher une assurance auto peut être frustrant, surtout quand on est jeune conducteur. Les prix d’assurance pour jeune conducteur sont souvent élevés, mais il existe des moyens de réduire le coût de votre assurance. Voici quelques conseils pour payer moins cher votre assurance auto lorsque vous êtes un jeune conducteur.

Mais il est possible de payer moins cher grâce à la conduite accompagnée

Les prix d’assurance pour jeune conducteur sont souvent élevés. Cependant, il existe des moyens de payer moins cher son assurance auto jeune.  La conduite accompagnée est l’un d’entre eux.

La conduite accompagnée permet aux jeunes conducteurs de bénéficier d’une réduction sur leur assurance. En effet, les assureurs considèrent que les jeunes conducteurs accompagnés sont moins à risque et donc moins susceptibles de causer un accident. Cette réduction peut être très avantageuse, surtout si vous avez un budget limité.

Pour en savoir plus, regardez cette vidéo explicative :

Un taux de réussite au permis plus élévé après conduite accompagnée

Les prix d’assurance pour jeune conducteur sont parmi les plus élevés du marché. Cela est dû en partie à la fréquence des accidents chez les jeunes, mais aussi au fait que les assureurs considèrent les jeunes comme une population à risque. Heureusement, il existe des moyens de réduire le coût de l’assurance pour les jeunes conducteurs. L’une des meilleures façons de le faire est de suivre un cours de conduite accompagnée.

Lire aussi :   Est-il possible pour un étudiant étranger de conduire en france ?

Les candidats ayant suivi l’apprentissage anticipé de la conduite ont généralement de meilleurs résultats. En effet, 80% d’entre eux réussissent, contre 50% seulement avec les méthodes traditionnelles. La conduite accompagnée permet donc d’avoir moins peur de l’examen du permis de conduire et est une option à envisager, surtout quand on sait combien le permis coûte en temps, en argent et en énergie.

Comment fonctionne la conduite accompagnée ?

La conduite accompagnée est une méthode d’apprentissage de la conduite automobile qui permet aux jeunes conducteurs de bénéficier de l’expérience d’un conducteur expérimenté. Elle est souvent utilisée par les parents pour aider leurs enfants à apprendre à conduire. La conduite accompagnée est un excellent moyen pour les jeunes conducteurs d’améliorer leurs compétences et de se préparer à passer leur permis de conduire.

Les 3 phases de la conduite accompagnée

Apprendre à conduire est une étape importante de la vie, et la conduite accompagnée est un excellent moyen d’acquérir les compétences nécessaires. La phase initiale de l’apprentissage en auto-école agréée consiste en 20 heures de leçons avec un moniteur, afin que vous soyez prêt pour l’examen théorique du code de la route.

Une fois que vous avez réussi ce test, vous pouvez commencer à effectuer des trajets sous la supervision d’un accompagnateur expérimenté. Pendant une période allant jusqu’à trois ans, l’apprenti doit parcourir au total 3 000 km en variant autant que possible les conditions de circulation (pluie, autoroute, etc.) aux côtés d’un accompagnateur âgé d’au moins 28 ans et titulaire d’un permis à points depuis plus de 3 ans. Deux rendez-vous pédagogiques ont lieu à l’auto-ecole après 1 000 km parcourus puis après les 3 000 km finaux pour évaluer les progrès réalisés. Le moniteur décidera si le moment est venu de se présenter à l’examen du permis de conduire.”

Les principaux bénéfices de la conduite accompagnée ?

La conduite accompagnée est un excellent moyen pour les jeunes conducteurs de se familiariser avec la route et d’acquérir de l’expérience. En effet, ils peuvent bénéficier du soutien et des conseils d’un parent ou d’un tuteur expérimenté. De plus, cette méthode leur permet de réduire considérablement le coût de leur assurance automobile.

un meilleur taux de réussite à l’examen

La conduite accompagnée est un excellent moyen de se préparer à l’examen du permis de conduire. Grâce à cette formation, les jeunes conducteurs acquièrent une expérience pratique sur divers types de routes et apprennent à maîtriser le véhicule. Avec cet apprentissage de la conduite dans des conditions réelles, le candidat multiplie ses chances de réussir son examen.

Lire aussi :   Top 10 des voitures préférées des jeunes conducteurs

la conduite accompagnée permet de faire des économies

La conduite accompagnée présente de nombreux avantages, notamment financiers. En effet, l’apprentissage anticipé de la conduite ne coûte pas plus cher que la formation classique. De plus, les taux de réussite à l’examen du permis de conduire sont élevés. Les compagnies d’assurance auto accordent souvent une diminution de près de 50 % de la surprime d’assurance auto aux jeunes conducteurs issus de la formation en conduite accompagnée. Dans la majorité des cas, la surprime disparaît dès la 2e année pour le jeune conducteur issu de cette formation. En outre, la durée du permis probatoire pendant lequel le jeune conducteur ne dispose que 6 points sur son permis passe également de 3 ans à 2 ans. Autrement dit, si vous choisissez d’apprendre à conduire avec un professionnel certifié et expérimenté, vous bénéficierez non seulement d’un excellent apprentissage mais vous réaliserez aussi des économies considérables !

Un assurance auto pour jeune conducteur moins chère grâce à la conduite accompagnée

La conduite accompagnée est un excellent moyen de se préparer à l’examen du permis de conduire. En effet, elle permet aux jeunes conducteurs d’apprendre les règles de la route et de maîtriser leur véhicule avant de passer leur permis. De plus, la conduite accompagnée fait baisser la prime d’assurance auto car les assureurs considèrent que les jeunes conducteurs sont moins à risque lorsqu’ils sont accompagnés par un parent ou un tuteur expérimenté.

Comment s’assurer pendant la conduite accompagnée ?

L’assurance pendant la conduite accompagnée est importante pour protéger votre adolescent en cas d’accident. Voici quelques conseils pour choisir la bonne assurance et obtenir des tarifs avantageux.

L’assurance durant la formation AAC

Pour les jeunes souhaitant passer le permis b, il est important de souscrire une extension de garantie auprès de leur assureur auto. Cette extension de garantie est une condition requise pour que le jeune puisse suivre une formation AAC (Apprentissage Anticipé de la Conduite). La demande doit être faite auprès de l’assureur auto, qui, s’il accepte de couvrir ce nouveau risque, ajoutera un document au contrat des parents faisant mention d’un conducteur en apprentissage. Cette extension de garantie est obtenue sans surprime.

Lire aussi :   La couverture d'assurance suit. Existe-t-il une possibilité de réduire le supplément pour un jeune conducteur ?

Il est important de contacter l’assurance dès l’inscription de l’élève à l’auto-école, sans attendre qu’il atteigne la phase de conduite accompagnée à proprement parler. Néanmoins, l’obtention de l’attestation de fin de formation initiale est obligatoire pour que les élèves et les accompagnateurs soient correctement couverts en cas d’accident. Les conducteurs novices seront alors tenus responsables d’une partie des dégâts en vertu des franchises habituelles prévues par les contrats d’assurance automobile. L’assureur peut refuser la conduite accompagnée pour différentes raisons : si le conducteur a été condamnés pour certains délit tels que homicide et blessures involontaires, conduite sous influence alcoolique ou encore refus d’obtempérer à un ordre policier ; ou si le nouvel apprenti représente un risque trop élevés aux yeux du compagnie d’assurance automobile

S’assurer après avoir réussi le permis B

Les jeunes conducteurs bénéficient souvent d’un taux de surprime moins élevé que la moyenne. Cela s’explique en partie par le fait qu’ils sont considérés comme plus expérimentés du fait des 3 000 km qu’ils ont déjà parcourus lorsqu’ils obtiennent leur permis B. Ceci représente un point positif aux yeux des assureurs, qui les voient comme présentant moins de risques à couvrir.

L’assurance auto reste cependant une dépense importante pour les jeunes conducteurs, et il est donc judicieux de comparer les différentes offres disponibles afin de trouver la moins chère du marché. Il est également important de choisir une assurance qui offre une bonne couverture, afin de pouvoir prendre la route en toute sécurité.

En résumé

Conducteur accompagné ou non, les prix sont élevés. Les assureurs considèrent que les jeunes conducteurs représentent un risque plus important et par conséquent, ils font payer des primes d’assurance beaucoup plus élevées. La conduite accompagnée est une bonne option pour réduire le coût de l’assurance, mais elle n’est pas toujours possible ou souhaitable pour tous les jeunes conducteurs.

  • Carlinea 463264Conduite Accompagnée Magnétique
    Conduite accompagnée - magnétique pour extérieur
  • Carlinea 463242 Conduite Accompagnée Électrostatique, 15 cm de diamètre
    Conduite accompagnée - électrostatique pour vitre intérieure Ne pas apposer à la carrosserie, ni au pare-brise avant