man in white crew neck t-shirt standing beside white car during daytime

Un étudiant étranger peut-il conduire en France ? La réponse est oui, avec quelques exceptions. Les étudiants qui viennent d’un pays membre de l’Union européenne (UE), de l’Espace économique européen (EEE) ou de la Suisse peuvent conduire en France avec leur permis de conduire national, même s’ils sont encore considéré comme jeune conducteur. Les étudiants provenant d’autres pays doivent obtenir un permis international.

Conduire avec son permis étranger, sous quelles conditions ?

Un étudiant étranger peut conduire en France s’il satisfait aux conditions suivantes : il doit être titulaire d’un permis de conduire valide délivré par son pays de résidence, avoir obtenu ce permis avant son arrivée en France et ne pas faire l’objet d’une mesure de suspension, restriction ou annulation du droit à la conduite dans son pays. Le permis doit être rédigé en langue française ou accompagné d’une traduction officielle en français.

Un étudiant étranger peut toujours conduire en france après ses études ?

Un étudiant étranger peut-il toujours conduire en France après ses études ? C’est possible, mais il y a certaines conditions à respecter. En effet, l’étudiant doit effectuer un changement de statut s’il souhaite continuer à conduire en France. Dans ce cas, il peut demander à échanger son permis contre un permis français. Sa demande doit être accompagnée des pièces justificatives nécessaires à l’échange d’un permis étranger. Elle doit être déposée à la préfecture ou sous-préfecture compétente dans les 12 mois suivant la date de validité du nouveau titre de séjour.

Lire aussi :   La conduite accompagnée ou apprentissage anticipé de la conduite