vélo électrique

Les vélos électriques sont de plus en plus populaires en tant que mode de transport viable, et ce pour une bonne raison qu’ils sont efficaces, écologiques et amusants. Mais est-il obligatoire de les assurer ?

Ce présent article va certainement nous entraîner vers la réponse à cette question et explorer ce que vous devez prendre en compte avant de décider de souscrire ou non une police pour votre vélo électrique.

Qu’est-ce qu’un vélo électrique ?

En France, les vélos à assistance électrique sont limités à 25 km/h et la puissance de cette machine ne peut dépasser 250 watts. Si vous dépassez ces limites, vous devez souscrire une assurance.

Le véhicule sera soumis aux mêmes conditions sur la route qu’un cyclomoteur, un scooter ou une motocyclette, car il sera considéré comme un cyclomoteur. Cette classification n’est pas celle des VAE. Donc, lorsque vous achetez votre vélo, confirmez qu’il entre dans la catégorie des VAE avec des caractéristiques similaires à ce que la loi exige.

un vélo électrique

Comment peut-on assurer un vélo électrique ?

Il existe différents types d’assurance pour couvrir votre vélo électrique. Pour choisir celle qui vous convient le mieux, tenez compte de la fréquence de vos déplacements, du terrain sur lequel vous allez rouler et du type de cycliste que vous êtes.

Veuillez prendre en compte les éléments suivants : 

    • Le type d’utilisation
    • La durée et la distance de vos déplacements
    • Le budget
    • La fréquence d’utilisation.
Lire aussi :   Combien coûte une assurance pour vélo électrique ?

Garantie accident

Les accidents impliquant des véhicules à moteur sont couverts par cette garantie. Même si la vitesse maximale de votre vélo électrique est inférieure à 25 km/h, il est toujours légalement considéré comme un véhicule à moteur. Cette police d’assurance s’adapte aux utilisateurs de véhicules électriques et sera également bénéfique si vous avez un accident avec une autre voiture. Cette garantie couvre les dommages corporels, sauf en cas de faute de votre part.

Il est important de garder à l’esprit, cependant, que ce n’est qu’après un examen minutieux des détails entourant un accident que les demandes d’indemnisation pour dommages matériels seront prises en considération.

Avant de souscrire à une police d’assurance accident, gardez à l’esprit les points suivants :

  • nombre d’indemnités journalières accordées en cas d’arrêt de travail,
  • les frais médicaux liés à l’accident qui seront remboursés,
  • un capital qui est versé en cas de décès ou d’invalidité.

Garantie vol et dégradation

Les assurances traditionnelles ne peuvent pas fournir une couverture adéquate en cas de vol. Ne soyez pas pris au dépourvu, suivez notre exemple et souscrivez une assurance tous risques pour votre vélo.

Elle couvrira non seulement les actes de vol ou de détérioration, mais aussi les accidents qui peuvent survenir en roulant. Vérifiez que l’accord comprend une clause relative aux bicyclettes électriques d’une puissance équivalente à la vôtre. 

A lire aussi : quelle est la meilleure assurance pour vélo électrique ?

Coût typique d’une assurance pour vélo électrique

Le coût de l’assurance vélo électrique varie en fonction du type et du niveau de couverture que vous choisissez. En général, l’assurance responsabilité civile peut varier de 5 à 30 euros par mois, tandis que les polices accident et vol/dommages sont souvent aux alentours de 10 euros ou plus par mois.

Lire aussi :   Combien coûte une assurance pour vélo électrique ?

Vous devez également prendre en compte tous les coûts supplémentaires associés à la souscription d’une police, tels que les franchises ou les frais administratifs. En fin de compte, il est important de tenir compte non seulement du prix mais aussi de la qualité de la couverture lorsque vous choisissez un fournisseur d’assurance pour votre vélo électrique.

assurance d'un vélo électrique

Est-il alors obligatoire d’assurer un vélo électrique ?

Non, il n’est pas obligatoire d’assurer un vélo électrique. Cependant, il est fortement recommandé d’envisager de souscrire une assurance pour ce vélo afin d’être mieux protégé contre le vol, les dommages ou la responsabilité en cas d’accident.

Pour être sûr d’être correctement couvert, étudiez soigneusement les différents types de polices et leur couverture avant de prendre une décision. Vous aurez ainsi l’esprit tranquille, sachant que vous avez pris les mesures nécessaires pour vous protéger, vous et votre vélo électrique.

Assurer sa bicyclette électrique est une sage décision, car elle offre une protection en cas de vol, de dommages ou d’accident. Avant de souscrire une police d’assurance, prenez connaissance des différents types de couverture disponibles et comparez les prix.

En tenant compte de vos besoins et de votre budget, vous pouvez trouver une police qui offre la meilleure protection pour vous et votre vélo électrique.