A de rares exceptions près, les prix de vente de la pierre augmentent partout où vous allez. Bien que les sociétés bancaires ajustent le robinet de la cote de crédit. La bonne nouvelle, c’est que des initiatives apparaissent pour faire baisser la facture. Parfois réservés aux plus modestes, ceux-ci comme les colocations sérieuses, souvent ouvertes à tous, comme les financements cotés, permettent une réduction de 5 à 40% sur leur prix d’achat. Notre aperçu.

Financer jusqu’à 20% de contribution propre

De nombreux candidats à l’investissement se battent pour répondre à l’apport exigé par les banques. Pain béni pour Virgilio et Eliosor, deux jeunes rejetons qui entendent s’engager auprès de vous, en injectant jusqu’à 20 % du montant de l’opération, dans les limites d’acquisition respectives de 500 000 et 750 000 euros. En échange, ces financeurs coûteront des frais administratifs de 2 000 euros (Virgile) et 1 900 euros (Eliosor). Mais, avant de tout dire, une part de l’allocation ménage leur sera attribuée dans l’acte d’arrêté, respectivement égale à 1,5 ou 1,55 périodes de cette cotisation. C’est une redevance de 30 et 31% de la maison, par exemple, pour une injection initiale de 20%. Une somme que ces intermédiaires récupéreront à la revente, au maximum dans 10 ans seulement (normalement il devra être remboursé via un prochain crédit immobilier dédié).

Par conséquent, l’option convient aux clients plus jeunes, qui n’ont généralement pas d’épargne personnelle. « Nous avions trouvé, dans une organisation précédente, l’écart qui se creusait, à salaire égal, en impliquant les 25-35 ans dans notre effectif avec l’aide de leurs proches et les gens qui partaient de rien », se souvient Saskia Fiszel, co- fondateur de Virgile. D’autres personnes obtiendront également votre compte, comme les personnes de plus de 55 ans. “Augmenter l’apport tend à permettre de minimiser la durée d’endettement et, par conséquent, à rassurer les entreprises bancaires”, précise Bruno Lussato, fondateur d’Eliosor. Attention, oui : en cas d’effondrement des taux au bout de 10 ans de co-dépenses, l’épargne personnelle récupérée sera réduite. Ainsi, sur 200 000 euros prêtés sur vingt ans, avec un versement initial de 20 %, une fois que la banque aura restitué l’argent supplémentaire, et le financier de ses frais d’acquisition, il ne restera que 36 000 euros. dans le match une baisse de 10% de la note.

Lire aussi :   Dépensez beaucoup moins pour la nourriture de votre chien ou de votre chat

Dans le neuf, permettre à une entreprise d’obtenir le terrain

Un mètre carré neuf facturé 2 880 euros à Annemasse, près de la frontière suisse, à 4 100 euros au Kremlin-Bicêtre, en périphérie parisienne, et même à… 5 000 euros dans la capitale ! Ces tarifs, inférieurs de 30 à 40 % aux prix du marché, ont récemment été mis à profit par de nombreux acquéreurs potentiels, notamment grâce au sérieux mécanisme de location solidaire (BRS). Une sorte d’achat par lequel ils deviennent propriétaires des murs de leur appartement, bien qu’une société foncière solidaire (OFS) leur loue le terrain, de un à plusieurs euros par mois. Autorisé par la loi Alur, ce dispositif devrait être étendu immédiatement, avec 66 OFS préalablement immatriculés sur l’ensemble de la France.

Bien sûr, la recette a ses limites. Il est 1er important de respecter les plafonds de sources, généralement fixés aux personnes du prêt financier à montant nul. “Le dispositif s’adresse à des consommateurs aux revenus trop faibles pour le marché actuel et également supérieurs à l’achat social d’entrée de gamme”, décrit Bastien Chambéry, directeur d’UrbanEra Grand Genève, chez Bouygues Immobilier. Ensuite, il sera important d’influencer les banques. « Credit Score Logement a indiqué avoir pris la décision, dès 2020, de proposer sa garantie pour la grande majorité des dossiers en BRS », indique Vincent Lourier, directeur de la Fédération nationale des sociétés coopératives HLM. Je ne veux finalement pas m’attendre à des gains monétaires importants. Si à un moment quelconque la revente de tels produits par leurs occupants est encore probable, elle ne peut être faite qu’aux foyers agréés au régime. Et à un prix limité par l’OFS, pour rester à l’écart de toute spéculation.

Lire aussi :   Qui sont ces touristes de plus en plus nombreux qui voyagent en bus ? – Version nuit Ouest-France

N’attendez pas pour négocier des tarifs réduits

Une marge de négociation de 3,2% dans le cas d’un appartement et de 3,9% dans celui d’un bien : c’est, selon le baromètre LPI-SeLoger, la remise habituelle qu’un acquéreur pourrait atteindre au cours du dernier mois de juin. Cependant, il est possible de faire beaucoup mieux, selon les régions. Ainsi pour une résidence, la ristourne atteint 9 % en Bourgogne et 8,1 % en Limousin. Alors que, pour un appartement, il était de 7,5 % en Champagne-Ardenne. Cela dépend aussi de la discrétion du supérieur. Un étage initialement à Paris ? Selon une étude de MeilleursAgents, cette fonction permettrait, de manière régulière, entre 3,4 et 1,7% de remise sur le prix d’un étage supérieur, selon que l’immeuble dispose d’un ascenseur ou non.

Ensuite, vous devrez vous renseigner sur l’opérateur. « Votre propre scénario peut donner de bonnes indications sur la marge à négocier », confirme Fabien Gobbo, directeur commercial d’ADL Immobilier, à Toulouse. La vente est-elle liée à un transfert ? C’est ce qui aboutit le plus souvent à des transactions rapides, et donc à des promesses réduites… A la fête du divorce, si les ex-époux ont acheté il y a longtemps et ont fini par débourser leur crédit, ils vont très probablement vendre rapidement, pour passer à autre chose . dans votre nouveau quotidien. Dans toutes les situations, l’agent immobilier sérieux sera votre allié, captant son intérêt pour que la vente ne tarde pas ! “Le maître mot est ‘Faire une proposition'”, conseille Philippe Bastard, directeur de la société AJP Cupboard de la Rivière à Arcachon. En un mot à 50%, cela peut indiquer que l’offre est susceptible d’évoluer…

Lire aussi :   Netflix lancera un nouvel abonnement à prix réduit, comme la promotion

>> Notre entreprise – Trouvez votre logement neuf, ancien ou neuf, à acheter ou à louer, beaucoup plus facilement, grâce à nos annonces géolocalisées !

Profitez des annonces de réduction

Avec des frais de service allant de 2 000 à 5 000 euros, quelle que soit la résidence, les entreprises à charges fixes rémunèrent bien sûr avant tout les vendeurs. Le premier réflexe de ces derniers est de continuer à conserver la même valeur publicitaire, afin de monopoliser les gains économiques en dépenses reconnues, et par conséquent d’améliorer le coût de leur offre web. Mais s’intéresser à ces types de réseaux peut aussi être une excellente approche pour le consommateur, ces entreprises à très bas prix permettent généralement aux propriétaires de s’occuper eux-mêmes des visites d’actifs. Ce qui, à terme, les sondera sur leurs marges commerciales. Surtout, les publicités qui apparaissent sur ces pages web sont, en cas de surévaluation, les plus susceptibles d’être sensiblement revues à la baisse.

>> Notre guide d’achat complet. Comment financer vos travaux immobiliers sérieux ? Choisir entre le neuf et l’ancien ? Une propriété ou un condo?

Quant à cette maison de 73 mètres carrés sur un terrain de 230 mètres carrés, dans l’agglomération de Sophia-Antipolis, elle est cotée depuis des mois à 393.000 euros. Il a été coté deux fois, après avoir été annoncé à nouveau, sur le site des Agences de Papa, à 367 000 euros. C’est une réduction de 6,6%, rendue possible par le logiciel des tarifs réduits. “80% de nos prospects acceptent de baisser le prix de vente lors de la signature du mandat, et la vente ensuite est rapide”, précise Frédéric Ibanez, co-fondateur du réseau.

>> L’économie achète, choisissez d’en profiter ! C’est l’inclusion du dernier problème du Capital. Obtenez cette version en quelques secondes à partir de 3,35 euros.

Tous les 7 jours votre rendez-vous avec l’actualité de l’immobilier.